vendredi 30 août 2013

Metaltex [Article spécial]



Présentation :
Metaltex est une marque d’article ménager qui nous facilite vraiment la vie. Toute leur gamme permet de concocter de meilleurs plats grâce à des ustensiles plus utiles les uns que les autres ! Vous l’avez sûrement pu le constater, cette marque vous est certainement familière….En effet, vous trouverez leurs produits dans de nombreuses grandes enseignes ! Les ustensiles présentés, tels que moules, récipients, vous aideront à préparer de bons petits plats ! A vos couverts !

Le robot manuel Rotomac :

  §Utilisation : manuelle

   §Prix : 24.95€






Mon avis :
Ce robot manuel Rotomac permet de hacher, émincer, affiner, vos ingrédients selon vos envies ! Plus vous utiliserez la ficelle, plus vos légumes, fruits ou autres deviendront fins grâce aux lames rotatives situées dans le récipient. Pour moi, l'avantage principal est l'économie ! Pas besoin de brancher votre robot à une prise, tout est manuel ! C'est vraiment utile quand vous mitonnez une petite sauce ou un coulis, mais pas pour des quantités faramineuses. A exploiter pour un volume restreint !

video


Le hachoir multi-fonction Flash :
                                              

Mon avis :
Entre les deux produits, c'est celui-ci que j'ai préféré. Tout d'abord par sa simplicité d'utilisation : mettre l'ingrédient dans le poussoir et tourner la manivelle, rien de plus simple ! Comme l'autre, l'utilisation est très économique, nullement besoin de le brancher à une prise. La découpe du légume est vraiment fine et régulière. D'autre part, quatre tambours sont fournis pour varier la découpe de vos ingrédients, et leur donner plus d'originalité ! En dépit de toutes ses qualités, le souci majeur est la fixation de la manivelle sur le tambour, il faut avoir de la poigne pour parvenir à le fixer correctement et aussi à le retirer. Les aliments ont également tendances à colorer l'intérieur de ce hachoir, il faut donc le laver immédiatement ! 


jeudi 29 août 2013

La grand voyage de Joséphine et Brantus

Résumé :
Petite Eau rêve de voyager mais Gros Bidon ne veut pas la laisser partir. Et il a raison : il fait trop chaud ou trop froid... La goutte d'eau parviendra-t-elle quand même à réaliser son rêve ?

Mon avis :
Tout d’abord, je remercie les éditions du Pas de l’échelle pour l’envoi de ce livre. Je vous présente encore un livre de cette collection car je veux vous faire découvrir sincèrement leurs magnifiques ouvrages, tout en poésie et magie. Le titre ne peut pas être plus explicite que cela, on attend qu’une chose dans cet album : voyager ! L’enfant voyage à travers le texte mais aussi les illustrations réalisées  avec voluptés et précisions. Comment ne pas accrocher à l’histoire de cette petite goutte qui découvre les quatre saisons, accrochée à son nuage Gros Bidon qui peine à la laisser partir ? Même près du texte, une petite image enrichit la page et représente le thème d’une des quatre saisons, comme par exemple le bonhomme de neige pour l’hiver ou encore les pétales de fleurs pour le printemps… Une attention délicate qui ne déplaira pas à l’enfant ! Par contre, comme pour l’autre livre, je pense que les phrases sont un peu longues, donc c’est préférable de lire ce livre à un enfant à partir de 4 ans, pour une meilleure compréhension.

"Non, Petite Eau. L'hiver, la neige est belle, mais trop fragile. Au premier rayon de soleil, tu fondrais dans les ruisseaux..."


Ma note :
4.5/5

A savoir :
                              §Edition : Pas de l’échelle        §Pages : 32            §Prix : 10€                                                          §Site : http://www.editionsdupasdelechelle.com/

mercredi 28 août 2013

Basika [Article spécial]


Présentation :
Basika est un site de vente de meubles. Vous pouvez également dégoter leurs meubles dans les 12 magasins présents en France. Vous dénicherez des variétés d'ameublements et d'éléments de décorations pour tout type de style : moderne, exotique, contemporain ... Basika s'engage aussi écologiquement et économiquement pour mieux protéger l'environnement! Un acte admirable car pour tout versement d'un euro supplémentaire par le client , un arbre sera planté.Sur ce site, vous pourrez dénicher tout type de mobilier à des prix vraiment intéressants. Tous les meubles pour votre séjour, chambre ou salon. De plus les meubles sont à prix discount et en cas de changement vous êtes remboursés ! Une cuisine à équiper? Une chambre à rénover ? Trouvez les meubles qui vous correspondent sur Basika !


Meuble: Chevet un tiroir Cassandra, lien: chevet




Mon avis :
Ce chevet Cassandra blanc permet d’harmoniser votre chambre avec une touche d’originalité et de sobriété. J’ai vraiment craqué sur la couleur du bois, mais aussi sur la simplicité du modèle. Je trouve qu’il est bien agencé. En effet, il est composé d’un tiroir assez large pour ranger quelques affaires, il est également constitué de deux rangements ouverts pour poser des éléments de décorations. Selon moi, il peut s’accorder à la plupart des chambres, notamment celles sobres et design. Pour la réalisation, j’ai mis plus des 45 minutes affichées, mais c’est parce que je ne suis pas très doué au montage des meubles et qu’il fallait faire quelques retouches pour mettre les vis.  Il ne porte pas de motifs particuliers et c’est ce qui fait son charme. Lors de la livraison, aucun élément ne manquait et rien n’était cassé. De plus, j’ai reçu ce chevet très rapidement, bien sûr comme il n’était pas disponible sur le site j’ai dû passer commande, donc il a mis plus de temps que d’ordinaire, mais le résultat valait la peine d’attendre !

"Chaque jour, nous concrétisons donc notre devise : « mini-prix, maxi-qualité »"

A savoir :
          §Hauteur : 61 cm       §Largeur : 46 cm       §Profondeur : 40 cm      §Prix : 69€  
                                                 §Site : http://www.basika.fr/index.htm




mardi 27 août 2013

Un cadavre peut en cacher un autre d'Andrea H.Japp

Résumé :
Parfois, le sort s'acharne. C'est ce que Juliette, la responsable d'un salon de beauté où elle chouchoute une clientèle masculine triée sur le volet, a dû se dire ce soir-là en entrant dans l'une des cabines de son institut de beauté : elle y découvre en effet des traces de sang suspectes. Pourtant, impossible de savoir si le client s'est simplement blessé - après tout, il a laissé un chèque ! ou s'il a été zigouillé sous l'ionisateur galvanique. Et la disparition de Stéphanie, l'esthéticienne, n'est pas pour rassurer Juliette : ce n'est pas son genre de quitter son poste sans en avertir Juliette. Son fils a-t-il vraiment été transporté aux urgences pour une appendicite ? Parce que Juliette, les histoires de cadavres, elle commence à en avoir plein le dos. Avec ses copines Emma, l'ancienne chauffeuse de taxi aujourd'hui propriétaire d'une flotte de limousines, Nathalie, l'ex-femme au foyer qui vit une seconde jeunesse avec Vincent, Charlotte la psy aux tendances alcooliques, Hélène, la chercheuse au caractère explosif, et Marie-Hortense-Dominique, la fleuriste amoureuse de son chien, ont déjà été mêlées à de sales histoires de meurtre. Et ça avait bien failli tourner au vinaigre. Malheureusement, elles ignorent encore qu’elles ne sont pas au bout de leurs peines. Mais alors, pas du tout !

Mon avis :
Tout d’abord, je remercie les éditions Marabout pour l’envoi de ce livre. Depuis un bon moment, j’avais envie de découvrir un roman d’Andrea Japp, réputée pour ses nombreux polars. C’est donc avec engouement que j’ai débuté cette lecture. Avant toutes choses, je tiens à préciser que ce roman fait partie des aventures de six jeunes filles, et celui-ci est la suite. N’ayant pas lu les premiers tomes j’ai tout de même compris l’histoire, ces romans peuvent se lire séparément sans aucun problème de compréhension. De plus, cette saga est destinée surtout  à la jeunesse, et c’est justement çà qui m’a légèrement dérangée. Comme je le disais, on découvre six amies  qui sont très proches les unes des autres. Elles possèdent chacune une personnalité différente permettant de mieux les apprécier. Une d’entre elles, Juliette, découvre dans son salon de beauté un cadavre ce qui provoque chez nos drôles de dames des réminiscences : effectivement, elles ont déjà eu  affaire à des meurtres par le passé. Mais celui-ci va s’ensuivre avec d’autres macchabées qui ont un lien avec la défunte. En parallèle avec la résolution de l’enquête, nous suivons les six amies dans leur quotidien, découvrant petit à petit leurs défauts, leurs qualités…. Je trouve ce livre vraiment parfait pour les personnes appréciant à la fois les romans chicks-lit et policiers car ces deux genres sont regroupés et font vraiment un bon combo. Seulement, je préfère avoir un bon livre policier ou un bon livre chick-lit que les deux rassemblés donnant une histoire qui ne me correspond pas. En outre, je trouvais la recherche policière ralentie par les péripéties des jeunes filles provoquant chez moi un décrochement à l’enquête policière. Je n’ai pas tant que cela cherché le coupable et dès que la clef du meurtre fut levée, cela m’a laissée assez indifférente. Toutefois, j’aimerais découvrir un autre roman policier de l’auteure, cette fois-ci  plus adulte.

"De l'avantage des mauvaises nouvelles: elles se suivent, donc on garde le rythme."

Ma note :
3.5/5

A savoir :
                             §Edition : Marabout              §Pages : 316          §Prix : 15,90€                                                                                                                   §Site :http://www.marabout.com/


lundi 26 août 2013

Ma robe soirée [Article spécial]

Présentation :
Ma robe de soirée est un site de vente en ligne de magnifiques robes de soirée, mariage ou encore cocktail ! Parmi ces choix multiples, vous pouvez également décider de la couleur de la robe. Entre jeux de textures et de couleurs, vous trouverez votre bonheur ! Petit plus pour ce site : la référence des tailles permet de commander une robe qui vous convient. Donc prenez votre mètre et à vos mesures !

Ma Robe : Aiko-robe de cocktail patineuse en Mousseline réf 4002, lien : robe


Mon avis :
Cette robe cocktail bustier est parfaite pour les soirées ou des événements exceptionnels ! Elle est fluide et très confortable au portée. Le bustier tient très bien et possède un soutien-gorge intégré agréable. Le seul petit bémol : j'ai un dos assez large donc j'aurai dû prendre la taille au-dessus. La robe se ferme avec une fermeture discrète dans le dos. Accessoirement, vous pouvez ajouter un petit ruban de couleur autour de la taille, fourni avec la robe, cela donne un style nouveau à votre robe et délimite votre silhouette. Je l'ai prise en grise, couleur selon moi qui s'accorde avec tout, mais d'autres couleurs plus pétillantes sont disponibles! J'ai vraiment affectionné  le côté aérien de cette robe grâce à sa jupe évasée. Ce modèle correspond à toutes morphologies donc ne doutez plus ! La commande est très sécurisée et arrive rapidement. 

"Les tissus avec lesquels nous confectionnons nos robes sont sélectionnés avec soin."

A savoir :
                  §Longueur : 83 cm                  §Matière : mousseline             §Prix : 65.99€


jeudi 22 août 2013

Sois belle et tais-toi....et surtout tais-toi de Amélie Debaye

Résumé :
Il était une fois, à une époque incertaine, en un royaume imaginaire, Prosper, un prince que ses parents cherchaient à marier...Embarquée malgré elle, Julie Grondin se retrouve aux côtés de Blanche Neige, Cendrillon, la Belle au bois dormant, à participer au jeu de téléréalité organisé pour trouver la future épouse du prince. Confrontée à un régime alimentaire draconien, à un entraînement quasi-militaire, et à des épreuves toutes plus rocambolesque les unes que les autres, notre héroïne, sous la plume de l'auteur, va nous entraîner dans une parodie de contes de fée et d'émissions de téléréalité, et se moque avec délectation d'une société obsédée par l'apparence.

Mon avis :
Tout d’abord, je remercie les éditions Atria pour l’envoi de ce livre. Livre que j’ai choisi par moi-même, étant donné que j’avais besoin d’un roman divertissant, je trouvais celui-ci très approprié. Effectivement, rien que le titre laissait suggérer un bon moment d’amusement, de même que le résumé franchement tentant ! Je n’ai pas hésité une seule seconde à l’entamer ! On rencontre une jeune fille du peuple, prénommée Julie Grondin, qui par inadvertance se retrouve dans un concours. Mais quel concours ? Un jeu de téléréalité qui présente une dizaine de princesse afin que le prince Prosper choisisse sa future épouse…. Cela ne vous rappelle rien ? Et oui,avez-vous remarqué une petite ressemblance avec « La Sélection » de Kiera Cass ? Mais cette similarité ne s’arrête que là, en effet l’auteure a choisi de parodier les contes de fées et les émissions de téléréalité, ce qui apporte un côté farfelu et décalé. J’ai savouré ce roman jusqu’à la dernière page. On se rend compte que les contes de fées ne sont basés que sur la physique : elles sont maigres, belles….tout le contraire de notre héroïne ! Malgré tout, celle-ci se bat, avec plus ou moins d’entrain, pour prouver qu’elle peut aussi y arriver. Mon sourire s’élargissait de plus en plus car même si l’histoire est très originale, j’ai aimé l’écriture de l’auteure, qui installe une certaine complicité avec le lecteur, soit en lui parlant directement, ou en faisant référence à l’actualité. A la fin, l’auteure suppose qu’un second tome apparaîtra, mais qui restera tout de même indépendant à ce roman. Dans le second tome, on suivra toujours Julie mais dans un contexte un peu différent ! J’ai vraiment hâte d’accompagner notre héroïne dans un autre tome, pour le meilleur comme pour le pire. Laissez-vous embarquer dans ce conte de fées revisité, en compagnie d’une Blanche neige pas si blanche que çà et de personnages plus loufoques les uns que les autres !

"Je vous en supplie, mesdames et messieurs, lecteurs attentifs-enfin je l'espère-permettez à vos filles de devenir autre chose que des potiches attendant toute leur vie un hypothétique sauveur."


Ma note :
5/5
Coup de ©

A savoir :
                                   §Edition : Atria                  §Pages : 271          §Prix : 18€
       §Site :  http://www.editionsatria.com/


mardi 20 août 2013

Bijoux des Lys [Article spécial]



Présentation :
Bijoux des Lys est un site qui présente un éventail de bijoux, pour femmes comme pour hommes, envoyés dans de magnifiques écrins. Les bijoux sont diverses et variées regroupés dans de nombreuses catégories : colliers cristal, bracelets….mais aussi bijoux du monde ou bijoux teenagers. Vous aurez compris le choix est large ! Pour cela, je vais vous montrer trois bijoux provenant de ce site afin de répondre au mieux à vos questions !

Bijoux n°1 : Boucles d’oreilles roses

                                                       

§Diamètre : 1,3 cm  
                                                                          §Prix : 10€                                                                            
Mon avis :
     Ces puces en forme de roses font vraiment leur effet ! A la fois jolies et brillantes, ce sont ces boucles d’oreilles qui donnent un petit plus à votre tenue ! En plaqué argent, elles sont assez imposantes sur les oreilles donc je les conseille surtout à des femmes ayant un lobe assez grand mais aussi n’ayant pas de deuxièmes trous percés.

Bijoux n°2 : Boucles d'oreilles country 


                  §Longueur : 10 cm  
  

                                §Prix : 5€





Mon avis : 
Ces boucles d’oreilles appartiennent à la catégorie Bijoux du Monde, et différents coloris sont disponibles : jaune, violet, vert… Je les ai reçues en rouge et je les trouve très jolies ! Je ne pensais pas qu’elles rendraient aussi bien une fois portée mais c’est le cas ! De plus la petite plume avec ces motifs et les lacets en cuir rajoutent une touche d’originalité à ce bijou.

Bijoux n°3 : Bracelet ajouré plaqué argent

  
§Largeur : 1,5 cm  
 
§Prix : 15€ 



Mon avis:
C’est mon coup de cœur entre ces trois bijoux ! Sur le site je le trouvais déjà magnifique mais en vrai il est encore plus sublime ! Ce qui m’a fait craquer ? Ces ciselures délicates et ravissantes qui permettent de donner ce charme à ce bracelet. De surcroît, il est ajustable et peut donc se modeler à toutes formes de poignet.


Ce ne sont pas les seuls splendides bijoux de ce site ! Je vous conseille donc de vous rendre sur le lien suivant : http://www.bijouxdeslys.org/  afin de découvrir un univers de belles créations !

« Une collection qui change régulièrement pour s'adapter aux besoins du moment. »

samedi 17 août 2013

Les sœurs Andreas d'Eleanor Brown

Résumé :
Trois sœurs, élevées au milieu des livres par un père excentrique, obsédé par Shakespeare au point de les avoir baptisées de prénoms d’héroïnes du célèbre dramaturge, rentrent au bercail pour s’occuper de leur mère malade. Mais qu’ont véritablement en commun l’aînée si timide et casanière, la séduisante et mystérieuse cadette, et la benjamine bohème ? Pourquoi Rose ne parvient-elle pas à abandonner sa ville natale pour rejoindre son fiancé qui a décroché un poste de professeur en Angleterre ? Pourquoi Bean a-t-elle quitté si précipitamment New York pour revenir s’installer à Barnwell, la petite ville universitaire qu’elle déteste tant ? Et pourquoi Cordy réapparaît-elle soudainement après avoir erré pendant des années, enchaînant petits boulots et aventures sans lendemain ? Au cours de ce long été qu’elles passeront toutes ensemble à Barnwell, les filles Andreas découvriront que leurs sœurs, leurs parents et leur petite ville natale pourraient leur offrir bien plus qu’elles ne croient…

Mon avis :
Tout d’abord, je remercie les éditions Marabout pour l’envoi de ce livre. Très contente de débuter cette lecture, grâce à son titre de best-seller mais aussi par son résumé alléchant, je pensais fortement passer un bon moment. Heureusement ce fut le cas, mais rien de plus extraordinaire ne m’attendait. Commençons par l’histoire très typique des séries américaines : trois sœurs, dont tout les oppose, vont se réunir à nouveau sous le toit parental car leur mère est atteinte d’un cancer. Jusque-là je trouvais l’histoire très attirante, en effet leur réaction face à ce problème promettait d’être intéressante, de plus elles possédaient aussi leurs propres soucis et il me tardait de savoir la suite. Mais de page en page l’histoire était répétitive et interminable, je pensais sincèrement ne jamais terminer ce livre qui était beaucoup trop long ! Le résumé révèle déjà tout, et on découvre rien de plus dans ce roman. Pour les personnages c’est encore autres choses. Les trois sœurs ont des caractères différents, ce qui permet au lecteur de s’identifier à une d’entre elles plus facilement, mais en aucun cas pour moi. Même si j’ai eu une préférence pour Bean, j’ai trouvé qu’elles se plaignaient à chaque fois, elles disaient la plupart du temps que c’était elle qui était le moins aimé par leur parent….pour dire que ce n’était pas des personnages accrochants. Le seul point commun, entre elles et moi, est bien évidemment la passion pour la lecture et j’ai apprécié les diverses citations shakespeariennes.  La fin ne m’a pas étonné : banale et sans rebondissement, je trouve cela dommage car c’est une lecture reposante qui passe le temps, mais ce roman ne possède que cela. Je n’accroche pas à ce genre de lecture et ce livre n’a fait que le confirmer. Donc c’est avec une pointe de déception que j’ai terminé ce roman.

"Voyez-vous, nous nous aimons. Simplement, nous ne nous apprécions guère."

Ma note :
3/5

A savoir
              §Edition : Marabooks poche            §Pages : 405            §Prix : 6,99 € 
                                          §Site :http://www.marabout.com/

samedi 10 août 2013

Moi l'indien de Alexis S-Z

Résumé :
Se déroulant en l'an 2100, Moi L’Indien conte les (més)aventures de Benjamin et Emilie, deux enfants d'une douzaine d'années ignorant tout l’un de l’autre, perdus dans le monde des grands. Benjamin le parisien profite de la nuit pour faire les quatre cents coups. Emilie la provinciale s'ennuie ferme face à une mère qui la délaisse. Lorsque la colère grondant en eux se libérera, chacun fuguera de son côté. Leurs routes se croiseront... L'Ange Farceur qui semble les suivre et se jouer d'eux n'y est peut-être pas pour rien. Emilie et Benjamin tout les oppose, à tel point qu’ils ne pourront plus se séparer. De rencontres en courses-poursuites, d’espoirs en abîmes, les deux enfants poursuivront une ambition folle, un rêve qu’il n’est pas permis d’avoir.

Mon avis :
Tout d’abord je remercie l’auteur pour l’envoi intégral de son œuvre. J’ai donc reçu en version papier les livres de la trilogie « Moi l’indien » d’Alexis S.Z. Dès que j’ai commencé le premier livre, j’ai été déroutée par la présentation des deux enfants, Benjamin et Emilie, on ne sait pas réellement leur âge mais ils sont déjà confrontés à la vie adulte malgré eux. Comme on le voit dès les premières lignes de chaque récit : Benjamin et Emilie doivent ceux débrouiller seul dut à l’absence de leur parent dans leur éducation. Ils sont livrés à eux-mêmes, notamment Benjamin qui au début côtoie des quartiers peu propice aux enfants. Leur but est donc d’échapper à ce monde en construisant le leur, pour cela ils vont partir tout seul avec un but distinct : Benjamin cherche une île pour sa petite sœur et lui, quant à Emilie, elle cherche des parents responsables pour son petit frère et elle. C’est avec un emprunt de bonne volonté que chacun poursuit sa route. Dans le tome 1, on découvre la personnalité de ces deux enfants possédant leur propre caractère : plus mélancolique pour Emilie et plus têtu pour Benjamin, mais ils ont un point commun : ils sont combattants. On se doute bien que leur chemin va finir par se croiser, ce qui ferra l’objet du tome 2. Entre les trois tomes, c’est vraiment celui que j’ai préféré ! Un duo explosif qui  m’a fait passer un merveilleux moment entre rires et palpitations. On aperçoit la complicité qui se forme petit à petit même si la confiance ne se donne pas immédiatement. Je ne me suis pas ennuyée dans ce second tome ! Contrairement au dernier, où l’ambiance, que j’ai ressentie dans les deux premiers, s’est légèrement essoufflée. Même si l’envie d’en savoir toujours plus sur leur aventure était toujours présente, je trouve que l’histoire tourne un peu en rond.  Dans ces trois romans, le style d’écriture de l’auteur a beaucoup retenu mon attention : entre poésie et grossièreté, me permettant d’apprécier encore plus son œuvre !

"Au détour d'une phrase elle me lance un "je t'aime"; chez elle les déclarations d'amour tombent comme le pluie bretonne, soudaine et imprévisible"

Ma note :
4.5/5

A savoir :
                                        §Edition : Eslaria        §Pages : 479     §Prix : 2,99€  
§Format : Version numérique

dimanche 4 août 2013

Le monde de Léon de Carboneill et Weishar-Giuliani

Résumé :
Léon est un adorable dragon qui se pose beaucoup de questions. Ses drôles d'amis l'aideront à trouver des réponses, qui pourraient changer sa vie à tout jamais !

Mon avis :
Tout d’abord, je remercie les éditions du Pas de l’échelle pour l’envoi de ce livre. La première chose qui me touche dans les livres pour enfants est la couverture, qui selon moi doit vraiment attirer l’œil de l’enfant, car c’est cela qui est primordial sur son choix. Je ne fus pas déçue quand j’ai vu celui-ci car les couleurs sont très chatoyantes et les dessins très bien réalisés. Les enfants sont plongés dans un monde magique tout en apprenant. Et oui, ce livre permet également aux enfants de connaître de nouvelles choses. Ici, on découvre un dragon vert qui est le seul à posséder une couleur car le monde qui l’entoure n’est que noir et blanc. On suit ses interrogations à travers les pages jusqu’à ce qu’une fée Cerise apparaisse. Delà, celle-ci lui apprend les différents mélanges de couleurs : le rouge et le blanc donnent du rose….Les dessins se remplissent donc petits à petits de couleur à chaque apparition d’une autre fée. Je trouve l’histoire très instructive et attrayante. Le seul petit bémol que je trouve est la longueur des paragraphes, qui pourraient ennuyer l’enfant. A découvrir pour les petits entre quatre et six ans !

"Il n'y avait que du noir, du blanc et du gris...Il y a maintenant ici plein de jolis coloris!"

Ma note :
4/5

A savoir :
                           §Edition : Pas de l’échelle        §Pages : 36               §Prix : 10€      
                                                §Site :   http://www.editionsdupasdelechelle.com/